Create a Joomla website with Joomla Templates. These Joomla Themes are reviewed and tested for optimal performance. High Quality, Premium Joomla Templates for Your Site

Le badigeon à la chaux

Le badigeon à la chaux est la peinture la plus répandue dans le monde et certainement la plus économique. Un badigeon à la chaux est composé de chaux, d'eau, et de pigment ...et selon le support, d’un adjuvant.

Les badigeons s’appliquent sur de fonds solides, propres, non farineux.

Les supports inadaptés (enduits de plâtres, placoplâtre, surfaces absorbantes et glacés, enduits hydrofugés) nécessitent une préparation particulière, telle qu’un primaire d’accroche (appliquer le mélange en fine couche, attendre que le primaire d’accroche ait «tiré» puis appliquer la 1ère couche de badigeon).

Préparation des supports

• sur enduit à la chaux : l'application des peintures à la chaux se fait traditionnellement sur des murs enduits à la chaux ou sur des parements bruts. L'application se fait soit sur un enduit de chaux encore frais (a fresco) soit sur un enduit déjà sec (a secco).

• sur un enduit déjà sec, le mur devra être humidifié au préalable.

• sur un enduit plâtre ou chaux/plâtre : on procède à un dépoussiérage et une légère aspersion d'eau juste avant l'application du badigeon.

• sur des plaques de placoplâtre : appliquer au préalable, un enduit de lissage ou une couche de peinture bio- dispersion sur toute la surface. En effet, la feuille cartonnée bloque la porosité et empêche l'adhérence du badigeon.

Dans certains cas de support avec une porosité excessive, il est préférable de bloquer le fond par l'application d’un primaire d’accroche.

Préparation du badigeon

Ordre à respecter : Eau + agent mouillant + pigments et adjuvants + chaux aérienne CL90

- Soit vous utilisez la Prédose St : le mélange prêt à l'emploi (caséine, méthyl de cellulose, agents mouillants et poudre de marbre). dosage : 100 à 200gr pour 1kg de chaux (selon le support).

- Soit vous mélangez les différents adjuvants selon les proportions suivantes :
Rétenteurs d’eau : colle à papier peint pour améliorer l’accroche et la stabilité mécanique de la peinture.
3% du poids de chaux si les murs sont secs. Cela permet de ne pas trop humidifier les parois avant de passer le badigeon. Il faut donc éviter d’en utiliser si les murs sont humides ou s’il fait froid.
Agents mouillants : assure la bonne dispersion des pigments avec l’eau et la chaux. Savon liquide : dosage 5 ml par seau de 10 L (0,05% du poids de la chaux).

Dosage du badigeon à la chaux :

Chaux aérienne : 1 volume (1 kg)

Eau :  2 1/2 à 3 volumes (4 à 4.8 litres ou kg)

Caséine : 5 % du poids de la chaux (50 gr)
Rétenteurs d’eau : 3% du poids de chaux (30gr)
Agents mouillants : 0,05% du poids de la chaux (0,5gr)

suivant le Pigment :
· pigments naturels minéraux : max 25 % du poids de la chaux (250 gr)
· pigments oxydes synthétiques : max 15 % du poids de la chaux (150 gr)
· pigments synthétiques organiques : max 3% du poids de la chaux (30 gr)

La veille :

Mélanger dans un petit récipient les ingrédients à sec :
pigments, caséine (fixateur), et un peu de chaux : ajouter l'eau progressivement. Verser dans un récipient hermétique. Laisser reposer pour bien diffuser les pigments.

Puis dans un seau :
a. Eau + agent mouillant (quelques gouttes de savon liquide)
b. pigments + fixateur
c. chaux aérienne

Bien mélanger au fur et à mesure des ajouts des produits. Il est conseillé d’utiliser un malaxeur.
Après repos, mélanger à nouveau et rajouter de l’eau si nécessaire.

Mettre un masque afin de se protéger les yeux et voies respiratoires et des gants pour la peau, car la chaux est alcaline et suceptible de brûler.

Au cours de l'application, on mélange régulièrement la préparation.

Il est conseillé de faire des essais avant de préparer en totalité la peinture pour s’assurer que le coloris sera conforme à vos désirs. Noter précisément le dosage.

La recherche de teinte

Plusieurs facteurs influent sur l'aspect final : la proportion pigments/chaux, la nature du support, les outils utilisés et le nombre de couches successives.

La couleur d'un badigeon s'éclaircit d'environ 50% en séchant.

Lorsque le badigeon est encore frais, on peut passer une spatule en plastique qui va ferrer la chaux et donner un rendu lisse et brillant, avec un effet marbré. Avec cette technique, on s'approche des stucs.

Pour un effet ton sur ton, on superpose 2 à 3 couches avec un léger écart de teinte.

Traditionnellement, l'application se fait en plusieurs couches de coloration parfois radicalement différentes. En s'écaillant et en laissant transparaître ses différentes couches les murs prennent une patine intéressante.

Mise en oeuvre

Humidifier légèrement le support.

L’application « en 8 » permet un fini avec des effets de profondeur et de matière.

Pour obtenir un fini plus lisse et régulier, on procède en couches croisées (verticales puis horizontales).

On utilise couramment un spalter ou un large pinceau pour l'application du badigeon.

 

Vous pouvez également trouver des badigeons colorés prêt à l'emploi.

Ecolodève

 
200 rue de la Draille - 34700 Lodève
soleil petit 04 999 100 73